• +237 695559844
  • This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
  • Mon - Fri 8:00 - 17:30

Anticolonial Resistance in Cameroon

Projets Cameroon

Image

Revisiting Anti-Colonial Resistance in Cameroon

Anti-colonial resistance in Cameroon has not started with Rudolf Duala Manga Bell in 1914, as is often written, but with Kum'a Mbape (Lock Priso) in August 1884. Lock Priso has thus waged a fierce resistance from the very beginning of colonial occupation until the departure of the Germans from Cameroonian soil. The protest telegram of Cameroonian Kings against their expropriation which was addressed to the German Chancellor Bethmann Holweg on the 24 Novembre 1913 is signed by the following Kings « Bell, Akwa, Deido, Kum’a Mbape ». In 2014, it will be 130 years that Lock Priso has claimed the independence of his territory as the basis of peace and development. Through a series of articles in the late Pius Njawe's Le Messager, AfricAvenir is commemorating 130 years of anti-colonial resistance.

Extraits du nouveau livre du Prince Kum'a Ndumbe III: "Pull that Flag Down - No Man Buy We!"

En commémoration des 130 de la résistance anti-coloniale au Cameroun et en collaboration avec le quotidien camerounais LE MESSAGER, les Editions AfricAvenir/Exchange & Dialogue mettent à la disposition du public, au fur et à mesure pendant ce mois d’août, 8 extraits avec des documents jamais publiés en français du nouveau livre du Prince Kum’a Ndumbe III « PULL THAT FLAG DOWN - NO MAN BUY WE ! Premiers actes de résistance anti-coloniale et anti-apartheid au Cameroun - De Lock Priso (Kum’a Mbape), Mpondo Akwa à Rudolf Duala Manga Bell 1884-1916 - Documents Inédits. » Sortie en librairie : novembre 2014. Réservez votre exemplaire à: order(@africavenir-international.com

Documents inédits extraits du livre « « PULL THAT FLAG DOWN - NO MAN BUY WE ! » et publiés l’un après l’autre en août 2014 dans LE MESSAGER et sur le site www.africavenir-international.org:

  1. Déclaration solennelle du Prince Kum’a Ndumbe III sur le,s débuts de la résistance des peuples camerounais à l’occupation coloniale, 28 août 1884 – 28 août 2013
  2. Texte intégral du  “Voeux des Camerounais” et du Traité du 12 juillet 1884
  3. Lettre de refus de l’occupation coloniale de Lock Priso (Kum’a Mbape), 28 Août 1884
  4. Rapport de guerre du Consul allemand Max Buchner, Cameroons (Douala), 22-25 décembre 1884
  5. Rapport de guerre de l’amiral Knorr : guerre contre l’ennemi principal Lock Priso, Cameroons (Douala), 25 décembre 1884
  6. Apartheid programmé: Rapport du médecin colonial Prof. Dr. Ziemann sur la nécessité d’éloigner les indigènes des Européens à Douala.  Douala, le 28 Mai 1910.
  7. Pétition des rois et chefs duala contre les mesures d’expropriation, Douala, le 8 Mars 1912, Au Reichstag allemand à Berlin
  8. Séance de concertation publique, Douala, le 24 Novembre 1912, Sont présents : Son Excellence Le Gouverneur Ebermaier, Le « Chef de circonscription » Röhm, L’Assessor  Bomke, L’Assessor Schroeder, Le Conseil des comptes, Le Secrétaire Losch, L’interprète Kum, Les chefs duala.

Beaucoup d’autres documents inédits et essentiels pour la compréhension du présent et des relations internationales du 21è siècle sont contenus dans ce livre.

Find Us

A douala, ancienne route de bonabéri au Cameroun et à l'international
 
LUNDI - VENDREDI
08:00 - 17:30
SAMEDI
09:00 - 14:30
Image

Fondation AfricAvenir International c'estRenaissance africaineDéveloppement endogèneCoopération internationalPaix durable

Contact Us

© 2021 Fondation AfricAvenir International. All Rights Reserved. Powered by Group DC's
Cron Job Starts